L’art de créer, d’aménager des espaces productifs, efficaces et résilients dans le respect de notre environnement.

 

La permaculture est un art de vivre qui associe l’art de cultiver la terre pour la rendre fertile indéfiniment avec l’art d’aménager le territoire. Elle n’est pas un mode de pensée mais un mode d’agir qui prend en considération la bio-diversité des écosystèmes ; elle est un ensemble de pratiques et de principes visant à créer une production agricole durable. Cette production tend à être très économe en énergie (travail manuel et mécanique, carburant…) et respectueuse des êtres vivants et de leurs relations réciproques. Elle vise à créer un écosystème productif en nourriture ainsi qu’en d’autres ressources utiles, tout en laissant à la nature « sauvage » le plus de place possible. Elle utilise des notions d’écologie, de paysagisme, d’agriculture biologique, de biomimétisme, pédologie.

 

La dimension éthique et philosophique de la permaculture élargit ses champs d’application au-delà des aspects agricoles et nourriciers. La permaculture englobe donc une multitude de domaines tels que la conception d’un habitat écologique et autonome, l’éducation alternative, l’organisation sociale d’une communauté, d’un village ou d’un quartier en ville, l’économie alternative et solidaire etc… En bref, tous les domaines se rapportant à un mode de vie écologique et tourné vers une certaine alternative au système actuel.

 

Quelques liens pour plus de renseignements :

Définition complète : http://fr.wikipedia.org/wiki/Permaculture

Réseaux de permaculture en France : www.permaculturefrance.org/ et asso.permaculture.fr/